Heritages II

Premiers obstacles sur le chemin

Serge Gladine

Edition numérique

cliquez sur l’image de la couverture pour télécharger directement sur Amazon.fr

Heritages 2 publié

 BIENTÔT!

Bien des millénaires après les aventures de Burck, l’homme a pris conscience que son existence en ce monde n’est que provisoire. Imaginer un monde de l’au-delà est d’autant plus facile que certains phénomènes naturels ne peuvent être que la manifestation de forces occultes : tremblements de terre, orages, arcs en ciels….
Dans la tribu des Sarronis, Tanek est confronté à un conflit fomenté par les Chamans de la tribu. Ces derniers, avides de pouvoir, contraignent Tanek à l’exil. Accompagné de quelques amis restés fidèles, il va pendant deux ans visiter les tribus voisines et s’enrichir de leurs différences. Mais ceci n’est pas sans soulever de nombreux questionnements.
Parmi toutes les croyances rencontrées quels peuples sont dans le vrai ?

« En lisant le tome 2 d’Héritages, on se pose des questions sur nos manières de vivre. Par exemple, les sociétés matriarcales ont du bon. Les relations de couple sont plus légères, plus fantaisistes, moins figées. Ça fait rêver. La maîtrise du feu apporte un confort appréciable » Melannie.

Le récit enlevé et facile à lire, rend accessibles les observations ethnologiques des tribus aborigènes. Les organisations sociales possibles sont extrêmement diversifiées, parfois inimaginables pour les Occidentaux. Les systèmes de rituels et de croyances rythment le quotidien des hommes et des femmes.

« Ces constructions de l’esprit de l’époque peuvent être jugées puériles. Elle méritent notre respect dans la mesure où elles permettent à l’homme de donner une certaine cohérence à sa vie. » Serge Gladine.

Avec le temps l’homme saura prendre du recul par rapport à ces croyances, mais ce sera bien souvent pour en adopter d’autres toujours avec la même ferveur, et surtout avec le même résultat. Les leaders religieux céderont alors le pas aux leaders politiques, et cette fois-ci au nom de concepts de société, ils continueront à dresser les hommes les uns contre les autres pour des desseins toujours aussi peu honorables.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s